Une pute mature en gang bang comme point final !

Posté dans : Non classé | 0

pure-mature-5f331

slacker perpétuelle Shawn avait promis le porno français par son riche amie Daisy s’il pouvait passer son examen final …. Eh bien, il a échoué et est allé sur sa maison dans une tentative de la forcer à le sexe de toute façon et fini par dormir avec sa mère Mme Diane Hartford, un fumage à chaud MILF !! Mme Hartford a pris sa virginité et le couple a été presque pris par sa petite amie et son père !! Shawn se trouvait dans une situation où il a été contraint / séduit par trois enseignants !! Shawn a découvert que sa petite amie a également été trompe ainsi et a disparu !!
Daisy Hartford a découvert que sa mère et les enseignants sont de vieux amis et consoeurs qui ont fait un jeu de gâcher ampoule dim vie de Shawn.
Qu’est-ce qui va se passer? !!
« Salope baise. » Tchad Bostwick était furieux quand il avait enfin compris qu’il avait été joué pour un imbécile par Daisy Hartford. Il avait obtenu lui afin travaillé avec la promesse de battre l’enfer hors de sa bulle étanche fesses qu’il avait pris de se masturber en prévision. Il était assis dans la salle de bain décrochage jouer avec lui jusqu’à ce qu’il été interrompu par un vieux monsieur qui avait aimablement offert de lui sucer allant jusqu’à lui clignoter quelques centaines de billets d’un dollar. Il avait été tout Tchad pourrait faire pour empêcher de cadencer le gars comme il sortit de la salle de repos pour retrouver sa voiture manquant.
« Ce chatte doit payer; anale ou pas de bourse pour elle !! » Il travaillait déjà un angle pour faire levier contre le jeune jock prometteur et se préparait à jouer sa carte maîtresse. Mme Hartford ne serait pas satisfait de sa fille quand elle a découvert ses manigances. La blonde platine chaude avait presque servi sa fille à lui sur un plateau d’argent la veille, et les choses était parti sans accroc comme il a joué l’ami concerné pendant Daisy parlé de Shawn pour moitié de la nuit avant qu’ils ne se sont retrouvés étanchéité Le marché. Elle avait été si nerveux au début, mais le vin était la clé pour débloquer la ceinture de chasteté invisible qu’elle avait porté pendant près de six mois. Elle avait dit qu’elle ne faisait que mène ce putain perdant sur, mais ne semblait pas pouvoir arrêter de parler de lui.
Tchad avait écouté jusqu’à ce qu’il puisse endurer davantage et a lancé un argument clair avec la jeune fille apparemment confuse, tandis que son sillonnent en permanence avec de l’alcool. Il a utilisé la technique d’un vieux loup de contester Daisy admettre qu’elle était en amour avec le « Shawn Guy » et comptant sur son entêtement à le faire dans sa culotte. Elle avait nié avec véhémence avoir été captivé par la tête de pot apathique allant même jusqu’à l’embrasser pour le prouver. Ce baiser ivre a conduit à tâtons de ses seins améliorés et plusieurs tentatives d’obtenir sa main dans sa culotte. A cette époque, Daisy était presque un désordre ivre même pas protester quand il enroula ses doigts autour de sa queue épaisse de les utiliser pour se masturber. La blonde sportive continué rire lui-coups de son propre gré au bout de vingt minutes, alors qu’il constamment réprimandé et son défi de prouver qu’elle n’a pas aimé Shawn.
Il a dû forcer un peu son visage près de sa queue, mais ça valait le coup que la blonde en état d’ébriété a pris toute sa longueur dans sa bouche en lui donnant une fellation pour les âges. Elle a même avalé son liquide pré-éjaculatoire et ivre a traité son emballage jusqu’à ce qu’il était devenu tellement pris qu’il l’avait penché et a enfoncé sa maison de coq facilement fracassant dans son col. chatte serrée de Daisy avait été une révélation accroché à sa viande et grippage au juste les bons moments. Tchad apprécié les marchandises fraîches à l’athlète en première avait à offrir et au moment où il montait dans ce; il est arrivé à remarquer Shawn lorgnant sur eux. En une seconde, il avait décidé de faire des ravages avec l’adolescent insécurité par verbalement aiguillonner ivre Daisy parler méchant tout dans le but de donner à son rival un spectacle. Il avait jamais pensé à un million d’années que la chatte se fait pleurer comme une petite fille. Il valait la peine de voir le mal dans le visage de cette stoner comme il tira liasses épaisses de cum partout joli visage de Daisy.
« Le Tchad, ce que vous faites et où est ma fille? » Il se tourna pour trouver la mère chaude de Daisy lui adresser la parole, ainsi que deux autres femmes qui semblaient être ses amis.
«Madame, votre fille belle a apparemment décidé de voile avec moi aujourd’hui. Elle a également pris la voiture pour Dieu seul sait où. » Il masqué sa colère à l’intention de tromper complètement sa mère et la blonde platine lui sourit.
« Eh bien Daisy toujours eu une courte durée d’attention Tchad chérie. » Les femmes riaient sachant qu’il avait été dupé et il se retrouva à regarder le trio admirer leurs charmes.
« Je dois dire que les actions de votre fille sont plutôt embarrassantes pour dire le moins, et à tout le moins, mon évaluation initiale aurai être réévaluée Mme Hartford. » Tchad avait appris à cacher sa goujaterie derrière une façade pratiqué de l’intelligence. Il a figuré que l’émission d’une menace, même voilée comme il était inciterait l’M.I.L.F en action récupérer sa fille avenante pour son plaisir. The Hartford de l’avait traité comme des rois depuis son arrivée lui permettant de rester dans leur maison et continuellement parler jusqu’à attributs scolaires et sportifs de leur fille.
« Eh bien, mon mari ne sera pas satisfait du tout Tchad chérie, nous pourrions discuter de la question plus loin chez moi M. Hartford est éteint sur l’un de ses jeux de golf stupides du comté voisin plus.. » Il était étonné de voir comment la platine M.I.L.F blondinette n’a pas manqué un battement de roulement tout au long de sa menace et l’invitant retour à son domicile. Tchad avait été brûler un trou dans son derrière pulpeuse tout le week-end émerveillant de ronde et dodue le cul en forme de coeur de Diane était. Son esprit était demandé au large alors qu’il était garde-corps Daisy demande ce que ce serait comme avoir un aller au fumage à chaud femme trophée.
« Eh bien, si vous pensez qu’il serait éclairer la situation Mme Hartford, peut-être que vous pourriez me convaincre de délivrer Daisy autre occasion avec notre prestigieuse école. » Elle se contenta de sourire comme elle a mis sur une paire de lunettes de créateurs blancs tandis que les yeux Sophie Oderkirk mis le doigt sur l’emballage visible de l’éclaireur de collège bien construite et Wendy Bryant semblait être ennuyé que le Tchad menacerait l’avenir de son athlète étoile.
« Ça ne te dérange pas si mes associés Tag Along, ils sont très utiles avec des« négociations »M. Bostwick Il ne pouvait pas en croire ses oreilles en sachant très bien ce qu’elle voulait dire et des choses ont été cimenté davantage quand Mme Oderkirk lui a offert. main entourant son paquet avec son autre alors qu’il tremblait. il sentit le sang affluer à son visage quand Mme Hartford clin d’œil à lui, tandis que son ami lui a caressé. Coach Hartford lui a donné une pause avec son regard prédateur comme elle croisa les bras sous ses gros seins les soulevant par inadvertance pour examen.
« Uh, me pose aucun problème du tout avec un après-midi avec trois belles dames. » Il balbutia pratiquement que Wendy a attrapé Sophie lui arrachant loin de lui à tâtons ouvertement.
«Je suis sûr que nous avons tous un merveilleux moment cet après-midi. » Elle a souligné sa déclaration en exécutant un seul doigt brièvement le long de sa joue. Mme Hartford avait appelé un service de limousine pour écuyer le quatuor de retour à son domicile et le pilote a été chargé de lever la partition parce qu’elle savait que ses amis que trop bien. Tchad se retrouva assis entre-deux Diane et Sophie qui dirigeait ses ongles le long de sa cuisse envoyer secousses directement à son membre durcir.
« Le Tchad, vous semblez comme une sorte intelligente bien équilibrée et je le déteste vraiment d’être l’avant avec vous, mais je dois vous faire prendre conscience d’un certain besoin que je dois, donc je l’espère, vous n’êtes pas le type de jugement. » Il regardait la belle brune et à peine entendu un mot de ce qu’elle dit. Wendy Bryant assis face au trio avec un léger froncement de sourcils à lire sur ses traits. Elle n’a pas vraiment soin de l’éclaireur de collège.
« Qu’est-ce qu’il euh, Mme Oderkirk? » Il remua légèrement dans son siège alors que ses doigts minces ont commencé à pétrir son paquet. Il aimait son regard et les grosses lunettes sur son visage rond qui a dégagé ce genre d’ambiance bibliothécaire sexy.
«Je dois en quelque sorte un goût acquis et je voudrais me faire plaisir avec votre aide jeune homme. » Ses doigts habiles et agiles avaient tiré sa fermeture éclair vers le bas et il la sentit saisir rapidement sa queue en plein essor le collant sans son pantalon. A ce moment, il a remarqué tous les yeux des femmes élargir à la vue de son paquet exposée et sourit.
« Quelle belle grosse bite VOUS AVEZ TCHAD; I-euh je dois tout simplement de le faire !! » Sophie est rapidement sur ses genoux entre ses jambes l’enterrer complètement dans sa gorge d’un seul coup. La rapidité avec laquelle elle a accompli la manœuvre l’a pris par surprise car elle a commencé à lui donner l’un des emplois sloppiest de soufflage qu’il ait jamais reçu dans sa jeune vie. Ses mains bercé simultanément ses couilles tandis que l’autre a été placée étroitement autour de la base de son arbre. Mme Sophie Oderkirk tirait tous les arrêts de succion sur la tête de sa grosse bite aussi fort qu’elle le pouvait le forcer à coupe sa tête dans l’excitation nerveuse.
« MRS OOOOH MERDE Oderkirk;. Fuuuuuck-fuck me baby !! » Il yowled dans la joie triage vers son visage et se rendre compte que la brune plantureuse avait pas de réflexe nauséeux. Elle a été laser focalisé sur sa queue travailler sa langue de haut en bas de son arbre jamais rompre le contact visuel avec lui alors qu’il regardait trouver Diane Hartford regarder la procédure avec un sourire narquois de son propre. Wendy avait retiré une bouteille de vin de la glacière de la limousine et a été elle-même versant une boisson.
« Obtenir ces PANTALON BAISE OFF Tchad bébé !! » Sophie avait commencé tirant sur son pantalon et il levé ses fesses permettant la belle brune à se déshabiller complètement de la taille aux pieds. Son visage était chasse d’eau et elle a enlevé ses lunettes, comme elle a poussé ses cuisses écartées et enfouit son visage dans son entrejambe à nouveau. Il avait eu beaucoup de femmes se coucher sur lui, mais le Tchad a jamais eu quelqu’un qui était aussi complètement en donnant la tête comme M.I.L.F Sophie Oderkirk. La complète orale méchant avec des toiles abondamment de salive dégouline sur les sièges en cuir de la limousine avait sa piscine de la tête. Son attention aux détails est venu avec siphonage fort et bruits de succion qui a renforcé l’expérience comme il bosse son visage avec l’augmentation de l’abandonner.
« F-FUUUCK, je vais putain CUM dans la bouche !! » Elle a trouvé la tête bloquée entre ses mains énormes de gant ressemblant comme il baisé son joli visage jusqu’à ce qu’il a tiré une grande quantité de sperme directement dans son estomac. Ne pas être surpassé, Sophie a poussé sa tête vers l’avant jusqu’à ce que son nez a été enterré dans ses poils pubiens pour finir en prenant sa charge et n’a jamais rompu le contact visuel avec lui. Elle tira lentement la tête en arrière dégageant son membre avec un pop audible et lui montrant le peu de sperme a été laissé sur le plat de sa langue avant d’avaler cela aussi.
«Elle fait quitter tout à fait l’impression qu’elle ne jeune homme? » Diane sirotait de son verre comme Sophie scooted plus à côté de Wendy prenant un verre qui a été offert et avalant complètement. Tchad respirait bruyamment en essayant de composer lui-même comme Wendy versa un verre et l’a offert à lui seul à descendre elle-même lorsque le scout épuisé atteint pour elle.
« Maintenant Wendy; être agréable au jeune homme. » Diane grondé remuant un doigt dans la direction de la rousse.
«Pourquoi, je pense qu’il est un shmuck. » Wendy était connu pour son comportement brutal et cieux sera condamné attitude et aujourd’hui n’a pas été différente. Diane se pencha en avant de prendre la bouteille et verser ce qui restait dans son verre avant de l’offrir à son après-midi prétendant.
« Boy, vous feriez mieux être damné bon à manger la chatte ou je vais vous donner une expérience Vegas. » Diane et Sophie frissonnaient souvenant de la nuit de la jeune fille malheureuse dans la ville de clinquant et de la façon dont il a pris fin. Ils avaient boudé leur sœur sororité pendant des mois sa suite forçant conseils pour contrôler son tempérament rampante. La rousse épaisse craie son comportement jusqu’à être un Bélier et son sens guindée du jugement.
«Je ne mange pas de chatte. » Tchad négligemment répondu que son vida le verre mince attirer l’attention des femmes à lui.
« Cunnilingus est pour les gars avec de petites bites. » Il a ajouté pour un effet vraiment croire ses paroles alors qu’il tendait la vitre arrière à un visiblement mis-off Diane Hartford.
« Mon Tchad; vous ne pouvez pas vraiment être sérieux au sujet de cette affirmation plutôt guindée? » Elle a été immédiatement repoussée et intrigué par son attitude désinvolte.
« Allez mesdames, vous avez vu ce que je travaille avec, pourquoi devrais-je avoir à manger la chatte? » Sa propre arrogance absolue ne lui permettrait pas de réaliser qu’il avait offensé les femmes dans la limousine. La voiture avait ouvert la porte et a été tirant et on pouvait sentir l’atmosphère refroidir considérablement Diane et Sophie lança un regard complice à Wendy Bryant. Tchad était sur un nuage se demandant comment il avait eu de la chance dans un trio imminente avec trois des plus chaudes femmes âgées dans le comté.
« Alors dis-moi encore une fois pourquoi vous ne mangez pas de chatte. » Il a été secoué de sa réjouissances intérieure quand il a réalisé que Wendy Bryant, l’entraîneur de Daisy Hartford lui parlait. Ses yeux avaient erré sur son build légèrement trapu et musclé pendant le trajet dans la limousine et elle semblait avoir un ensemble impressionnant d’énormes seins qui tendues contre son chemisier. Le regard sur son visage était tout à fait plus rebutant que ses charmes physiques innées. Elle semblait gâchait pour un combat bref et son langage corporel a suggéré que peut-être qu’elle ne participerait pas au rendez-vous prévu l’après-midi, après tout. Il a été conduit à travers la résidence Hartford à l’une des nombreuses chambres off sur une aile de la maison. Diane avait la chambre impeccablement meublé l’utiliser comme un repaire de l’amour pour son mari et d’autres, elle avait pris au fil des ans comme une femme de la haute société avec une vie hédoniste secret.

pure-mature-6cc7c

«Je ne l’ai jamais besoin de manger la palourde, les filles cum habituellement cinq minutes après avoir commencé leur travail Allez mesdames,.. Vous pouvez avoir confiance que je vais certainement voir à vos besoins cet après-midi » Il souriait comme il a trouvé une place dans un siège d’amour en regardant trois femmes chaudes debout en face de lui. Il a observé que la rousse empilés jeté sa veste révélant qu’elle a effectivement été possédé d’un ensemble impressionnant de Top Shelf esprits. Elle a commencé à défaire lentement chaque bouton à son profit jusqu’à ce que son légèrement clivage taches de rousseur est en vue.
« Vous êtes certainement bien bénie si je dis moi-même madame. » Il était étonné que sa ligne de clivage semblait être composé d’une seule ligne révélant honte personnelle de Wendy Bryant ses seins 44E-Coupe en pente vers l’extérieur de sa poitrine enfermé dans un soutien-gorge de style français. Tchad avait littéralement attraper la bave couler sur son menton avec son avant-bras comme entraîneur d’épaisseur est intervenu directement en face de lui. Il tendit la main à la tasse un des seins de la tête rouge, mais elle a attrapé son poignet et enchaîne par accrocher l’autre quand il a essayé à nouveau.
« Un peu d’aide s’il vous plaît, ne vous dérange pas vous? » Wendy environ posa ses mains sur ses hanches et il nerveusement unsnapped les boutons en tirant le crayon serré jupe pour révéler certains entrejambe moins jambières et sans culotte. Tchad se trouvait à la regarder nue manchon rouge duvet de pêche et tout. Elle a couru deux doigts sur sa motte comme il haletait ajoutant un doigt de sa propre avant de l’exécuter sous son nez.
« Fuck madame tu es si sexy, euh, je me retrouve à court de mots. » Elle a répondu avec un soupir condescendant simple que ses doigts ont trouvé le fermoir avant à l’avant de son soutien-gorge décrocher les pattes étroitement maintenus ensemble dans la fente de son décolleté. Elle sourit en voyant ses yeux élargissent quand ses seins ont été libérés affaissement seulement un peu avant, elle a couvert ses tétons rougis avec son avant-bras quand il a atteint pour eux le récompenser avec une tape raide.
« Owww; qui était totalement injustifiée MA’AM !! » Tchad frotté sa joue, mais son ego a été meurtri que les femmes ont commencé à rire et ricaner. Il regarda plus vers Sophie se rendre compte qu’elle avait obtenu déshabilla pendant que ses yeux étaient rivés sur Wendy là avec seulement une paire de culottes blanches de bikini. Son 34DD de se tenait fièrement sur sa poitrine. Diane avait pris un siège sur une des chaises coûteux français masturber tout en regardant porno hard. Tchad ne pouvait pas croire à sa chance comme Sophie passa ses bras autour de son cou et a commencé à l’embrasser comme une femme possédait. Une de ses mains Palmed sein droit de la brunette vigoureux rouler le téton dressé. Wendy placé son talon sur le siège grattant sa cuisse et son soutien-gorge drapé massif dessus de sa tête comme une sorte de bonnet de cancre étrange.
« Suce ma seins goujon; me montrer que vous pouvez faire plus avec cette bouche d’offenser les gens vous belle ignorant! » Avant qu’il ne puisse rétorquer Sophie a tiré ses lèvres sur sa poitrine en sueur courir ses doigts dans ses cheveux tandis que Wendy a rampé sur un grand lit dans un coin de la pièce. Diane était déjà gémir dans un coin de la pièce et sans vergogne frottement et faisant claquer sa motte rasée avec sa paume. Il serrait les deux seins de Sophie environ et pincer ses tétons comme son bienfaiteur platine blond se leva et shimmied sur sa robe dévoilant ses courbes bien développés et de longues jambes. Diane se mit à genoux et rampa enfouissant sa grosse bite de serrage dans sa bouche et passe sa langue doucement sur la partie inférieure de son membre alors que Wendy a commencé à courir un seul doigt sur son clitoris proéminent.
« OOOOOOHH MERDE, vous êtes SOOOO bonne baise MRS HARTFORD !!. » La blonde platine bombe et le trophée femme avait aiguisé ses compétences de séduction au fil des ans et a été les amener à porter sur la bite du Tchad en utilisant tous les dix de ses doigts pour lui masser alors qu’elle légère léché la tête. Il fait de son mieux à la poussée vers ses lèvres charnues, mais se trouvait toujours empêtré avec Sophie Oderkirk qui semblait aller dans une sorte de frénésie. Elle a été étroitement enroulant ses bras autour de sa tête forçant sa langue rodage loin de la face inférieure douces de ses globes pleins et contre ses abdos. Avant il le savait sa tête a été forcé vers le bas vers son entrejambe.
« Le Tchad chéri vous allez manger ma chatte RIGHT NOW !! » Elle a tenté de pousser son sexe contre sa bouche et il a à peine esquivé son propre pate rasée.
« Vous êtes chaud comme de la baise, mais je l’ai déjà dit que je ne mange pas de chatte. » Sophie ne pouvait pas croire ses oreilles tandis que Diane interrompu son service à sa queue assis sur le dos de ses mollets.
« JEUNE HOMME Comment osez-vous venir dans notre boudoir VOS ignorants FAÇONS KNUCKLE de glisser !! Vous êtes CRETIN DU BAS CLASSE JEUNE HOMME ET je ne baissera pas moi-même couché avec une PUTAIN ASSHOLE ignorant comme VOUS !! » Sophie avait attrapé une mèche de ses cheveux dans sa rage et par inadvertance tiré hors un petit bouchon minuscule.
« Tais-toi Sophie. » L’attention du professeur d’anglais a été rapidement dirigé vers Wendy qui était tranquillement couché sur le lit dans le coin de la pièce. Elle avait été elle-même frottait tout le temps Sophie avait été criant à l’éclaireur de l’université et elle avait l’air amusé.
« Hé gamin, viens ici. » Wendy a dirigé son attention à la recherche embrouillé Tchad Bostwick alors qu’elle caressait distraitement un de ses seins et a continué à jouer avec elle-même.
«Madame? » Sophie était tombé assez silencieusement couvaison tandis Diane se leva et se dirigea vers le petit bar de l’autre côté de la pièce. Tchad momentanément suivi l’emprise facile et le rebond de son cœur parfait cul en forme comme elle se promenaient à la recherche d’une boisson.
« Eyes on the idiot de prix; viennent par ici et expliquer pourquoi vous êtes trop bon pour aller vers le bas sur une femme. » Wendy se lécha les lèvres et la propagation sa fleur comme il se dirigea vers le pied du lit. Il regarda sa vertu à ce qui était offert avant de prendre sa bite dans la main caressant.
« Vous voyez madame, je ne l’ai jamais eu à utiliser ma bouche sur toute de la chienne, je veux dire que je suis toujours en mesure de leur faire plaisir très bien avec ma bite je veux dire hein;. Personne ne se plaignait encore. » Sophie se moquait comme elle accroupit récupérer son soutien-gorge.
« Eh bien, je dois avouer que vous ne possédez un coq assez décent et si ce que vous dites est vrai; Je viens d’avoir un échantillon ou la démonstration de vos prouesses en quelque sorte trou du cul. » Tchad savait au fond qu’il ne croyait pas vraiment les conneries qu’il avait été crachant et il savait que s’il a dit aux femmes que l’un de ses engagements de frat inclus chatte ne jamais manger; l’après-midi serait un échec total. L’étudiant mordu de collège principal était cocksure qu’il ne pouvait plaire à trois femmes âgées sorcières de la société en particulier bouché comme ces trois semblaient être.
« Vous êtes vraiment te baiser ce mec Wendy? » Sophie fouillait avec les boutons de son chemisier en essayant de récupérer aussi vite que possible. Elle a été humiliée qu’elle avait donné la piqûre rustre Tchad Bostwick une fellation cinq étoiles et furieux qu’il ne serait pas pareille dans le moindre.
« Bien sûr, je suis Sophie, ce jeune homme bien bâti prétend avoir quelque chose qui ressemble à un pénis magique et je suis assez sceptique comme vous le savez bien penser que vous êtes à la hauteur du Tchad.? » Son ton était difficile et il était déjà fasciné par son corps voluptueux et gros seins taches de rousseur. Elle ressemblait à une baise sauvage pour la frat boy, quelque chose qu’il ne pouvait pas laisser passer, même si cela signifiait qu’il ne serait pas obtenir en l’air avec les deux autres femmes.
« Vous verrez que je suis plus que jusqu’à la madame de défi. Mon endurance est légendaire sur le campus et je suis All-American piste, l’équipe de natation et la lutte Coach Bryant. » Il avait déshabillée tout en parlant lui-même jusqu’à les trois femmes en leur donnant amplement l’occasion de voir son physique bien tonique. Il a passé une quantité excessive de temps de travail dans l’hebdomadaire de gymnastique et il a été arraché. Sa grosse bite tremblait légèrement à la vue de la rousse plantureuse ventouses ses énormes seins ensemble dans une invitation évidente comme il a rampé sur le lit à droite entre ses jambes atteignant pour ces globes alléchantes avec leur aréole inexistant et crayon épais mamelons rougeâtres. Wendy a pris un coup de l’un de ses bourgeons avec le plat de sa langue qui avait l’air plus épais et plus longtemps que prévu.
«Alors, dites-moi pourquoi vous ne mangez pas la chatte à nouveau? » Avant qu’il ne puisse réagir, le prof de gym épaisse avait saisi son poignet tout en verrouillant simultanément ses cuisses musclées autour de son cou. Il a immédiatement commencé à paniquer et essayer de tirer son bras trouver le starter complet que la poigne de fer de Wendy resserra son poignet
« Il est un triangle choke modifiée au cas où vous poseriez la question » TCHAD « et je dirais que vous avez environ cinq à dix minutes de la conscience avant de passer sur !! Maintenant-maintenant, si je Were You-TCHAD [grognements] -IF -I-Were You BOY !! Je repenser ma position au sujet de manger BAISE-chatte !!  » Il a été étranglée et sa force ne pouvait rien faire pour l’aider enfermé dans sa poigne d’acier.
« Vous feriez mieux de dépêcher Tchad-utilisateur Vous donner une meilleure ME UN STICK REPONSE FUCK !! I – [grognements] ai tendance à être un peu plus créatif quand je dois un FRAT BOY inconscient à ma disposition !! » Il cris d’étouffement sans défense ont été renforcées par rire de Sophie Oderkirk. Il détourna les yeux vers Diane qui était d’avoir un autre verre au son bar. La blonde platine étonnante lui a donné un clin d’oeil avant avalant son verre.
« Vous feriez mieux de lui donner une réponse Tchad; Wendy est connu pour jouer particulièrement difficile avec piqûres inconsidérés comme vous. » Elle avait connu que son amie volatile allait étouffer le rouge malheureux au moment où elle avait invité le bouffon désemparés dans le lit avec elle. Wendy Bryant n’a pas été connu pour être passive dans tout ce qu’elle a fait et le peu qui a appelé son amie étaient au courant de sa frustration secret d’être un entraîneur de haut école au lieu d’un concurrent olympique. Il y avait eu la tragédie au cours de ses années de collège lorsque toutes les femmes ont été les jeunes adultes et Diane avec Sophie a décidé de garder les secrets de la rousse de feu.
« Faire pleurer Wendy; CRY VOUS ÂNE PUTAIN !! » Sophie devenait un peu de plaisir viscéral de regarder le muscle lié collège scout lutte pour se libérer alors qu’elle éclata de rire. Elle avait été sur une larme depuis son élève et la victime du trio Shawn lui avaient taquiné impitoyablement après environ sa manipulation, l’amenant au bord de l’orgasme uniquement à pied. Elle avait été laissé haut et sec avec seulement ses propres sex toys et utilisés pour compléter le lien fatal entre son besoin incessant et l’achèvement orgasmique. Son humiliation avait été si complète qu’elle avait perdu les beuveries et hystérique appeler son amie Wendy pour un soutien moral. Sa rage avait été apaisée après avoir appris que Shawn avait reçu une sanction appropriée pour son infraction contre leur fraternité; mais elle aspirait toujours à baiser le stoner au contenu de son cœur avant qu’ils ne l’avaient jetés retour à son existence désolé. Elle tenait un peu de rancune secrète contre Diane pour appuyer sur la gâchette trop tôt sur Shawn.
«Donne-moi Une REPONSE PUTAIN TCHAD !! » Son visage était rouge betterave comme il a commencé tapant l’extérieur de sa cuisse nue signalisation sa défaite et l’acquiescement simultanée de sexe oral. Elle a sorti instantanément la prise d’étranglement causant le goujon affaibli à tomber sur le sol avec un bruit sourd. Il a été une respiration sifflante et la respiration haletante qui luttent pour la vie donnant l’air comme son bourreau rousse se tenait sur lui avec un regard satisfait sur son visage. Sophie est entré dans vue résister à l’envie de planter son talon dans ses testicules pour l’humilier.
« Bonne réponse bite garçon, viens maintenant ici et prendre une collation. » Sophie et Diane regardé comme il rampa entre les jambes épaisses de Wendy plaçant provisoirement son visage au sein de la proximité de son sexe.
« Puisque vous avez censément jamais fait cela auparavant » Je serai un sport et vous guider à travers toutes les parties dures du Tchad.  » Il sursauta légèrement comme elle prit l’arrière de la tête en tirant ses lèvres contre son ouverture et dans les moments qu’il courait sa langue contre ses lèvres gonflées. Elle se pencha répandre sa fleur roucoulement ouvert et invitant sa langue à l’intérieur. Il la suivait chaque geste comme elle a souligné son clitoris et frissonna comme il se blottit à la légère.
« Rien d’extraordinaire mais je vais vous donner un A pour l’effort ampoule dim. » Il sentit une pointe de colère et poussé en cours d’exécution en outre sa langue sur son bouton de premier plan.
« OOOOOHHHHH BAISE; vous êtes un étudiant rapide !! » Tchad a pris à son travail faisant un repas sur son entrejambe comme Diane et Sophie regardaient amusé. sons siphonage rempli la salle que ses grandes mains en coupe les globes de ses fesses pâle son travail de son œil brun au clitoris.
« Sucer PUSSY TCHAD; me sucer LA BAISE dégage salope BOY !! » La rousse d’âge moyen perdait son sang-froid comme quelque chose qui ressemble à l’orgueil jailli dans sa poitrine. Elle a été tronçonnage ses hanches vers le haut dans le menton comme des vagues de plaisir lavés sur elle.
« AAAAAAAWWWWWNNN FUUUCK ME STOOPID PUTAIN; BON TRAVAIL CHAAAAD baisez !! » Wendy était comme une femme sauvage, comme elle a été pris dans les affres de son orgasme monter. Certaines de son désir liquide infiltré dans sa bouche et il l’avala. Elle était couchée sur le dos, les yeux fixés sur le plafond voir des étoiles alors qu’il continuait à lécher et sucer sur son manchon d’épaisseur.
« Uh Mme Bryant? » Il leva les yeux de son entrejambe, après quelques instants de trouver son matériel un de ses mamelons.
« Si vous me demandez si oui ou non » il a été bon pour moi »-je vais me lever et briser votre enfant à la cheville. » Elle sourit à son expression inquiète Sophie releva sa jupe et shimmied sur sa culotte. Il leva les yeux vers la brunette à la recherche en colère et a rampé à quatre pattes pour son entrejambe comme elle l’a une longueur d’avance sur une causeuse adjacent. Son goût est légèrement différente et son odeur musquée assailli ses narines teintées d’une légère odeur de parfum. Il agita sa langue contre sa fente gagner aucune réaction de l’enseignant agacé et a atteint jusqu’à insérer lentement un doigt tout en taquinant son clitoris. Il a remarqué un léger tremblement courir à travers son corps et accordé plus d’attention à son nœud charnue gagner soupirs plus satisfaits de plaisir. Sophie a commencé à courir ses doigts dans ses cheveux alors qu’il a ajouté un doigt supplémentaire dans sa loge détrempé. Tchad ne pouvait pas croire à quel point elle était mouillée et regarda son jus courir librement le long de sa jambe bien faite. Sophie se mit à genoux pousser agressivement sa langue dans sa bouche goûtant sa propre saveur. Sa main était retourné dans son secousses de coq et tirant avec une vengeance.
« M. Bostwick je crois qu’il est d’usage que la dame de la maison pour recevoir un traitement préférentiel de l’aide et ne vous méprenez pas à ce sujet » Tchad « vous êtes le » HELP « . Il a regardé comme elle a enlevé les autres articles de vêtements à partir de sa forme impressionnante et a suivi son cul bien faite jusqu’à ce qu’elle se pencha sur le dossier du siège de l’amour attendant patiemment. ses mains tremblaient comme il prit ses hanches enfouissant son visage dans l’arracher à l’arrière et faire un repas sur la vertu de Diane. son pulpeuse derriere a été une révélation en attrapant ses hanches arrondies poussant ses joues douces dans un berceau autour de ses caractéristiques rougis.
Diane gémit et remua son cul extraordinaire dans son visage étreignant l’arrière du siège de l’amour comme des vagues de plaisir tiré à travers son corps. Sa langue même frôlée porte arrière à quelques reprises avant de plonger dans sa bague faisant haleter de plaisir.
« Oooooh MON Wendy, vous êtes …. ooooohhhh Fuuck, vous êtes un grand maître !! » Ses lèvres charnues avaient formé un joint et un peu de salive couru de ses lèvres.
« Que fait-il de lui pour l’amour du ciel? » Sophie Oderkirk n’a pas l’habitude de voir son amie perdre le contrôle, mais l’éclaireur de collège a été son tout ce qu’il avait dans une tentative de revenir dans les bonnes grâces de la blonde donne et cela a été le moteur de l’enseignant sauvages de lycée.
«Il me léchant AAAASSS !! » Répondit-elle spasmed de plaisir secoué son corps. Sa langue tournait et plongeant dans son œil brun avec de plus en plus de fréquence et Sophie atteint sous lui saisir sa queue à la base et de travailler la main dans des mouvements de tournoiement baisse traite littéralement le goujon et l’amélioration, par inadvertance, le plaisir de Diane.
« AAAAWWWW GAWD, je suis cumming SI DIFFICILE !! » Le reste de ses paroles est sorti comme charabia inintelligible que le Tchad a pris l’initiative et rapidement battue toute sa circonférence dans sa chatte serrée. Il a continué à la baiser à travers son orgasme et dans un même plus grand que Sophie a commencé cuillère avec choisi le jouet de garçon du trio. Ses mains de gant comme ont été verrouillés autour de la taille étroite de la M.I.L.F blonde et il émerveillés à la vue obscène de sa dotation épaisse écartant ses lèvres inférieures. Sophie a ajouté un doigt de sa propre appuyant sur entrée arrière de Diane et le couler dans un maximum de la fusée.
« FUH-fuuuuuck !!! » Sophie avait commencé poussant son doigt dans et hors de forme de coeur le cul de sa BFF dans un compteur rythme monstre piqûre taille du Tchad et il lui a envoyé sur le bord comme elle est venue avec un haut cri aigu strident. Torrents de son sperme jailli baignant son bassin et les abdominaux. La blonde platine devint mou et affaissé sur le dossier du canapé.
« Maintenant, je veux que tu me baises TROP VOUS BASTARD !! » Dans quelques instants, elle haussé sa jupe présentant son arrière petit mais toujours sinueuse à lui et il n’a pas perdu de temps à se bousculer dans sa boîte et baise loin. Il atteint autour de saisir les bras et les tire en arrière vers son torse comme lui-même enfoncé vers le haut dans son corps aussi fort qu’il le pouvait. les seins de Sophie rebondi libre de son chemisier et il a finalement verrouillé ses bras musclés autour de sa poitrine trouver ses mamelons et les faire rouler entre ses doigts. Sa chatte serrée sur lui comme un étau en réponse et il ne pouvait se sentir presque le bord.
«Je-je crois que je vais foutre. » Il a averti que la brune pulpeuse broyé son cul serré sur sa queue.
«Tu ferais mieux de ne pas CUM TCHAD !! Du moins pas jusqu’à ce que j’ai eu quelques! » Wendy a mis en garde, comme elle a pris d’assaut plus et littéralement a tiré hors de son amie.
« Hé, je ne suis pas fini ENCORE !! » Sophie fit la moue en voyant son ami de prendre le goujon visiblement nerveux et se coucha lui à plat ventre sur le lit. Elle a atteint dans la table de nuit et en sortit un petit bracelet en cuir. Ses yeux verts n’a jamais quitté son visage comme elle fixé la petite sangle étroitement sous la base de sa queue.
« Ceci est un cock ring Tchad et il va vous aider à remplir votre obligation de baiser les trois d’entre nous. »
« C’est pour quoi? » Elle sourit à son arrestation et a rampé sur lui tout en lorgnant son amie frustré.
« Je pensais que nous pourrions partager Sophie; maintenant vous ne disposez pas d’un problème avec ce que vous faites? » Le professeur de gymnastique musculaire tonique grimaça monté lui tendant la vertu avec son membre épais. Elle accroupi sur lui bouger ses hanches très lent le long de son axe persistante avec juste la tête à l’intérieur de son corps pendant quelques minutes avant de répéter le processus cinq reprises, en se tortiller pour plus.
« Vous voulez une chatte salope garçon? »
« Oui madame. »
« Appelez-moi vous coacher MOTHERFUCKER STUPIDE !! » On ne pourrait jamais se habituer à son tempérament explosif et elle a toujours eu ce regard complice dans ses yeux lorsqu’on lui a demandé pourquoi elle était si en colère. En vérité, elle avait toujours été perpétuellement agité et attribué son comportement à sa mère et grand-mère avant elle. Elle a accroché ses bras tonique sous ses cuisses levant les jambes jusqu’à ce qu’elles ont été placées contre sa poitrine. Tchad sentit son poing tirant sa bite jusqu’à ce qu’il a autorisé le bas de ses cuisses suivie par la sensation incomparable de son pot de miel trempé comme elle le nourrissait à l’intérieur.

pure-mature-6e1bc

« T-Il est terriblement douloureuse ma-Euh je veux dire l’entraîneur! » Elle ferma ses bras autour de ses cuisses comme elle a obtenu sur ses hanches et a commencé humping environ contre son corps. Dans les moments qu’elle a atteint une pénétration profonde et a intensifié son jeu.
«Je-Cela fait mal. »
« Ferme ta gueule CHA-AAAD! » Wendy a été cambrer son dos alors qu’elle a claqué contre le dos de ses cuisses en mettant une pression supplémentaire sur l’anneau de robinet étroitement lié sous ses balles et les larmes faisant couler sur son visage. Cela semblait l’exciter davantage comme elle a poussé ses jambes écartées et enterré sa langue dans sa bouche. Il n’a pas été habitué à être le partenaire soumis quand il a eu des rapports sexuels et la réalité qu’il avait été humilié par un entraîneur lycée d’âge moyen a été de coller à son ego. langue Wendy ‘tournoyer autour de son et elle a commencé à sucer sur elle comme un pénis de substitution en poussant sa chatte plus difficile dans son entrejambe.
« Je croyais que nous pourrions partager! »
« Venir ici et de cesser de pleurnicher, vous savez combien je déteste quand tu putain cri !! » Wendy signe vers le visage du Tchad et leva un sourcil à Sophie qui a sauté sur le lit et à cheval sur son visage. Wendy a atteint en arrière et pincé les couilles incitant le goujon pour commencer à lécher les lèvres gonflées de Sophie. Dans les moments les deux femmes se balançaient leurs hanches d’avant en arrière vers l’autre à l’unisson. Ils ont commencé à faire sortir caressant mutuellement les seins un peu inconscient de l’homme sous eux. Ses bras étaient agitant environ et Sophie se pencha en arrière révélant ses traits haletants.
« Tu veux foutre Tchad? » Il hocha la tête vigoureusement vouloir mettre fin à l’expérience de plus pour échapper à son plaisir personnel. Il a presque crié quand Wendy a attrapé sa bite et l’a tiré vers le siège de l’amour que Sophie il a sauté à côté Diane pointant son arrière sinueuse vers lui. Wendy obscurci lui donnant son énorme queue d’un coup sec. Son membre avait pris une teinte violacée bizarre et il se tortillait et le rebond d’un pied alors qu’elle courait doucement son pouce sur la tête de son pénis. Diane regarda par-dessus son épaule faisant le point de la situation.
«Je pensais que tu étais comme ça uber ‘stud ou quelque chose, eh bien cela est assez décevant Tchad. » l’évaluation de Diane blessé, mais pas autant que d’être soumis par un professeur de gymnastique d’âge mûr et une femme pour démarrer. Même si il ne serait jamais dire à personne ce qui lui était arrivé; Tchad savait qu’il ne l’avait jamais vivre vers le bas.
« Euh, je suis tellement désolé de euh, vous avez offensé Mme Hartford … et vos amis aussi madame. » Wendy a conduit vers le siège de l’amour en prenant sa place à côté de ses amis sur ses genoux. Elle a sauté la tête de sa queue une fois de plus à rire comme il glapit.
« Alors, que pensez-vous les chances de Daisy de participation à votre école maintenant? » Sa signification est claire.
«Bien réel, REAL PUTAIN bon entraîneur !!! » La rousse épaisse renversé le loquet du armement libérant sa queue comme il le souffle coupé avant de tourner son propre fesses galbées vers lui.
« FUUUUUUCK !!! » Un véritable déluge de sperme a été libéré et il a explosé d’abord sur Sophie, puis Diane et enfin Wendy que les femmes roucoulaient et fabriqués à partir de l’autre. Sa queue est toujours une fuite, comme il est effondré sur le plancher levant les yeux vers le plafond. Une douce brise allait à travers la pièce comme il respirait péniblement. Diane récupéré d’une simple bouteille d’eau dans le petit réfrigérateur derrière le bar et se dirigea dévissant et en versant une partie de son contenu sur le corps allongé du Tchad Bostwick.
« Monsieur, je voudrais que vous sachiez que même si vous avez essayé de tirer parti de l’admission à votre école supposée de faveurs sexuelles et est sorti comme le plus grand mou bite je l’ai vu dans plus de vingt ans, tous trois d’entre nous étaient toujours prêts à vas te faire encule littéralement stupide M. Bostwick !!  » Il était appuyé sur un coude avec l’eau dégouline de son visage rougi.
« I-serais prêt à le faire jusqu’à vous en aucune façon madame, faire amende honorable en quelque sorte. » À ce stade, il avait peur qu’elle dirait son mari, composent une histoire ou pour le pire; laisser Wendy un autre tour avec lui.
«Franchement ma belle mais erronée fille a cette notion étrange qu’elle doit gagner tout dans la vie et je ne peux vraiment pas envelopper la tête autour d’elle du tout M. Bostwick. Personnellement, je ne donne pas une baise si oui ou non elle assiste votre bleu pisse du sang pot d’une école. MOMENT obtenir votre putain de cul de ma maison !!  » Tout le monde dans la salle a été surpris; ses amis les plus proches savaient généralement leur leader de facto d’être un calcul froid et toujours une longueur d’avance sur tout le monde. Elle avait Laisser bouillir à feu couvant silence sur montrant un côté rarement vu par toute personne autre que les membres de sa famille les plus proches. Tchad brouillés pour ses vêtements jamais vraiment quitter des yeux des femmes.
« Maintenant Diane, pourquoi botter le pauvre garçon sur ses talons après que je viens de passer un temps considérable à briser la baise désolé en? »
« Je ne donne pas une baise, get ’em out de ma maison je besoin d’une douche putain. » Elle sortit de la salle pendant que Wendy était assis sur le canapé en tirant ses sous-vêtements au-dessus de ses jambes musclées.
« On dirait qu’il est Inn de la journée pour nous amant. » Sophie sourit à la secousse vaincu et se frotta la tête comme il a rassemblé ses vêtements.
Il leva les yeux surpris de voir qu’elle avait encore évidemment plans pour lui.
«Je ne jouis encore. » Il visage palmed.
************************************************** *****************
Il était tard quand Daisy enfin entré dans son salon pour trouver son entraîneur et mères ayant des boissons. Elle a immédiatement remarqué l’état échevelé de vêtements pour Wendy et le fait que sa mère portait une robe de chambre de soie sur son corps nu.
« Bienvenue à la maison chérie venir avoir un siège pendant que nous discutons votre avenir à l’université. » Daisy a remarqué que sa mère avait l’air un peu éméché. Il y avait une demi-carafe de brandy drainé préférée de son père sur la table basse en verre.
« Qu’est-ce que vous avez besoin de moi, vous avez de toute évidence obtenu tout couvert. »
« Il suffit de voir qui est exactement ce que je parle Wendy, rien ne satisfait cette petite garce. » Daisy et son entraîneur ont fait une double prise à la franchise de Diane. Diane Hartford habituellement maintenu un endroit frais, le comportement de calcul, mais sa déclaration d’acide soudaine était tout à fait farfelu de ce qu’ils la connaissaient pour être aussi une femme et une mère.
« Peut-être que vous avez besoin de ralentir sur les boissons Diane. » Elle ignora Wendy remplir à nouveau son verre et en prenant une gorgée désinvolture tout en regardant sa fille morte dans les yeux. Il y avait un certain défi tacite purulente dans l’air et tout le monde dans le salon pourrait sentir.
« Je sais tout sur vous et SHAWN mère !! » Le cœur de Daisy battait un mile un sentiment de minutes, comme si elle allait éclater de sa poitrine à tout moment. Elle avait ce genre d’irritation au coin de ses yeux humides et a fait de son mieux à défaut de ne pas pleurer.
« Que savez-vous Daisy chérie? » Le fait qu’elle semblait peu soucieux de l’état de sa fille était Wendy alarmante mais elle savait mieux que d’obtenir entre une mère et son enfant. Elle a commencé à se lever et courir à son meilleur athlète sentir la douleur de l’adolescent, mais son élève de prix leva la main l’arrêter.
« Vous, Shawn- vous savez ce que je parle MOM; tu as baisé mon copain !! » Les larmes étaient déjà en cours d’exécution sur son joli visage que sa mère a pris une autre gorgée de son verre assis parfaitement immobile. Elle tremblait comme Wendy l’attira en étroite longeant la fille qu’elle avait toujours voulu, mais aurait jamais vraiment.
« Boyfriend? !! Oh, il est votre ami maintenant parce que je le cul-lui d’abord … est-ce pas vous stupide petite chienne ?! » elle eut un petit rire la moitié dans son verre que Daisy a poussé son entraîneur retour vouloir faire face à sa mère elle-même.
« Vous êtes censé être ma mère, censé être me donner des conseils et me guider à travers les parties dures de grandir … censé être mon meilleur ami. Mais tout ce que vous faites est assis ici dépenser l’argent de papa et faire semblant de une certaine QUEEN haute société lorsque vous n’êtes rien d’autre qu’un pUTAIN pUTAIN !!  » Le reste du vin dans le verre de Diane déversé sur le sol suivie par le verre de cristal cher qui a brisé en mille fragments. Son mascara ou ce qu’il en restait a commencé à strie sur son visage mêlé à ses propres larmes.
« Allez Daisy, vous pouvez dormir chez moi et nous pouvons en parler dans la matinée. » Wendy Bryant se trouvait dans la position inconfortable de jouer pacificateur.
« POURQUOI COACH, pourquoi voudrais-je de le faire HUH !! Rien ne va changer le fait que ma mère est une SKANK baise avec CONTROL NO GOT-DAMN IMPULSE;? NOTHINGS va changer le fait que je suis honteuse de sa !!  » L’adolescent avait complètement perdu son sang-froid en sanglotant bruyamment quand Diane soudainement poussé de côté et Wendy viscously giflé sa fille à travers le visage de son abandon sur le tapis.
« COMMENT OSES-TU!! » Wendy a tenté de récupérer son amie obtenir une poignée de sa robe de chambre et en exposant par inadvertance un des seins de Diane. La blonde platine a poussé son amie de retour devenant nue jusqu’à la taille. Daisy a soulevé son poing comme pour frapper en arrière, mais elle-même arrêtée. La mère et la fille se tenaient là à regarder l’autre face en silence.
« Tout ce que j’ai jamais fait a été pour vous Daisy. Est-ce si mal de vouloir ce qui est mieux pour vous … voulez-vous être sûr et sécurisé? Nous avons tout ici et rien ne vous rend heureux !! Où grandissant, je n’a pas eu un pot putain de pisser et que je devais faire ce qu’il fallait pour échapper à ce trou de merde !!  » Diane respirait fort et sa voix était saccadée par l’émotion brute.
« Donc, tu as baisé votre chemin dans l’argent, une grosse affaire. » Daisy avait une petite coupure sur sa joue et essuyait ses larmes avec le bras de son coupe-vent. En regardant dans le visage suppliant de sa mère était en remuant quelque chose au fond d’elle et lui faisant trembler.
« I Fucked notre place dans l’argent ne peut vous voir? !! » Diane de se battait dans la poitrine et les doigts sur ses poings en boule devenaient blanches. Sa chevelure blonde platine a été évasée sur son beau visage.
«Je dis tout papa et il va se débarrasser de vous. » Diane secouait la tête dans le déni que plus de larmes sombres coulaient sur son visage. Sa fille jolie était presque une image miroir d’elle-même et les deux a toujours concouru que cela leur plaise ou non. Daisy ne saurait jamais que sa mère avait dupé autour avec au moins deux autres petits amis de la sienne et qu’elle avait même dû se faire avorter pour éviter d’être détecté par son mari. Elle avait ramassé ses deux meilleurs amis et sororité sœurs et fait le week-end entre filles de toute l’affaire, et maintenant sa propre fille menaçait sa sécurité et la sécurité … son mode de vie.
« Dont le papa que tu vas dire ma chérie? »
« Quoi? »
« Il était parfois sauvages putains de retour dans la journée et je me souviens à l’époque que je l’avais passé un agréable week-end avec cet entrepreneur qui a été le remodelage de la piscine. Mon, il y avait une belle queue incurvée. Il était vachement bizarre la façon dont la banane pourrait obtenir tout dans les bons endroits, si vous voyez ce que je veux dire Daisy-uh Hartford?  » Elle pouvait à peine obtenir son histoire encore les sanglots constante et à bout de la souche mentale de révéler son «vrai moi» à sa fille unique.
« Maman? »
Wendy a été un gâchis souhaitant qu’elle était partout, mais dans la maison de son meilleur ami. Diane avait juré ses amis au secret de nombreuses années avant de prier que son enfant aurait l’air assez comme son mari de ne pas éveiller les soupçons.
« Faites ce que vous aimez Daisy;. Je t’aime et je suppose que je ne suis pas fait pour tout cela maman merde, je vais me coucher. » Elle creuse les joues de sa fille et a donné la jeune fille les yeux écarquillés un baiser sur le front de quitter avant silencieusement la salle encore nue jusqu’à la taille.
Daisy effondré sur le sol comme Wendy couru pour la réconforter. Les deux femmes se sont agenouillés sur les sanglots de tapis.

pure-mature-8bdae

Le soleil du matin a roulé sur l’océan et la plage était peu peuplée avec quelques surfeurs et un couple de jogging avec leur chien. Un bambin nu était occupé à emballer un peu de sable dans un petit seau et quand le seau de jouets était plein, il ramassa dandinant sur la plage. Il était un petit drôle blonde aux cheveux mignon et tremblant marchait cinq pieds et déversé le contenu sur une homme endormi sur son dos dans le sable.
« Hey, ce que le FU -? !! » Shawn a été secoué de son sommeil et se rattrapa en voyant le petit garçon souriant. Il ne pouvait pas être en colère avec le petit garçon espiègle qui a suivi son action par balancer son seau de jouets dans le temple de Shawn.
« Donnez-moi ce petit homme de seau. » Il prit délicatement le seau du petit enfant comme il se redressa et regarda dix pieds plus soulagé de trouver son vélo était encore dans le sable où il avait vu la dernière fois il. Il a remarqué que sa Ducati a été partiellement enterré et se demande si l’enfant avait quelque chose à voir avec cela. Le petit Tike avait les bras tendus en silence indiquant qu’il voulait que son seau dos.
« La prochaine fois que vous devriez obtenir un peu d’eau et versez-le sur mon visage petit malin. » Il a remis le seau en arrière et regarda le jeune enfant a couru vers le surf et plongé son seau dans l’eau. l’effet du soleil naissant sur l’eau ondulant était incroyable. Il a remarqué quelque chose sortant de l’océan obscurci par les rayons du soleil et un peu plus d’une silhouette.
Il était une femme.
Elle pataugé lentement vers la plage révélant de plus en plus d’elle-même comme elle a atteint la rive. Sa peau montré comme le miel d’or et elle a marché de la vague déferlante avec une démarche royale prononcée à son étape. Elle était sans l’ombre d’un doute la plus belle femme Shawn l’avait jamais vu. Cette vision de la beauté était une déesse née de la mousse de la lumière du soleil et de la mer avec des yeux bleus clairs et à long écoulement tresse blonde de cheveux en tresses de style ghanéens pleines de perles multicolores aux extrémités. Cette révélation était possédé d’un visage symétrique parfaite aux yeux bleus de cristal sur un nez mince et lèvres parfaites. Elle était grande et possédait des courbes féminines avec de grandes seins en forme de larme pneumatiques, un beau ventre plat. Ses hanches arquées créé une sorte de demi-cercle de chaque côté de son corps et son sexe était dépourvue de cheveux.
Elle était nue.
«Je suis désolé; est mon Fils vous dérange? » Sa bouche était agape à la vue d’elle et elle souriait montrant un ensemble parfait de blancs nacrés. Le bambin accourut et jeta son petit seau d’eau sur le visage de Shawn lui arrosant et accidentellement le frappant au visage avec le seau de jouets.
« Uhm, non … »